La fontaine de jouvence : une eau activée par résonance moléculaire optimisant le potentiel de guérison du corps : Healing Water Technology, MRET (Molecular Resonance Effect Technology)

 

 

Video MRET  de 10′ extrait de the truth about cancer épisode 7: Interview du Dr Howard Fisher expliquant les travaux du Dr Smirnov sur l’eau activée par la technologie MRET (Molecular Resonance Effect Technology)

Les propriétés de cette eau ont été découvertes par le Dr Igor Smirnov en 1986 alors qu’il essayait de déterminer pourquoi suite à la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, certains avaient développé des cancers, d’autres non. Le brillant scientifique russe (maintenant citoyen américain) et son équipe ont été invités par le gouvernement soviétique à en rechercher les causes. Il s’est aperçu que les personnes qui n’avait pas développé de cancer buvaient de l’eau provenant de sources du Caucase. Cette eau aurait-elle des vertus curatives ?

Grâce à des tests de résonance magnétique nucléaire et à la spectroscopie infrarouge, le Dr Smirnov a découvert que cette eau avait une configuration inhabituelle et que les molécules d’eau avaient une activité énergétique élevée. La structure de cette eau change lorsqu’elle ruisselle sur les rochers du Caucase et au lieu d’avoir une structure iso-tétraédrique ou pyramidale, elle prend une structure linéaire. Elle peut alors accéder aux aquaporines, (des protéines membranaires formant des « pores » perméables aux molécules d’eau et permettant le passage de l’eau de part et d’autre de la membrane de la cellule) arrive au cœur de chaque cellule y apporte les éléments nutritifs, élimine les toxines, permettant ainsi à chaque cellule d’optimiser son fonctionnement physiologique. Le secret de guérison de cette eau tient dans sa structure et non sa teneur en minéraux !

À la suite de cette découverte incroyable, le Dr Smirnov a concentré ses efforts sur une technologie qui pourrait reproduire ce processus naturel. Il a mis 10 ans pour créer une technologie capable de reproduire la structure de cette eau dénommée MRET Molecular Resonance Effect Technology en soumettant l’eau à des champs de très basse intensité reproduisant le champ électromagnétique de la terre trouvé à proximité des sources de guérison. Ce champ active et modifie la structure moléculaire de l’eau en une forme hautement intelligente et biodisponible qui revitalise le corps et améliore les conditions de santé.

Il est très important que l’eau soit organisée en une structure linéaire car de cette façon elle pénètre facilement et hydrate les cellules de façon optimale. Losque l’eau a une structure différente, cela demande beaucoup d’énergie au corps pour créer la structure correcte qu’on appelle structure intracellulaire de l’eau. La structure de l’eau traitée avec la technologie MRET ressemble à la structure intracellulaire de l’eau.

La raison principale d’une bonne hydratation des cellules ce sont les canaux des aquaporines (découvertes par le professeur Peter Agre qui a obtenu le 8/12/2003 un prix nobel pour cette découverte). Les molécules d’eau pénètrent dans la cellule par ces canaux une à une à la vitesse phénoménale. Des essais de bioimpédance ont été réalisés sur cette eau, elle arrive dans les cellules 3 fois plus vite qu’une eau classique et cela améliore l’hydratation. Pour 10 000 molécules d’eau dans le corps il n’y a qu’une seule molécule de protéine. L’hydratation est un processus qui soutient l’homéostasie.

Des travaux ont été menés en Ukraine à l’université de Kyiv sur 500 rats. Les rats qui buvaient l’eau MRET avait une amélioration de 60% de l’inhibition des cellules cancéreuses et leur durée de vie augmentait de 70%.Les végétaux arrosé avec cette eau ont une meilleure croissance.

Si on super hydrate les cellules de manière à ce qu’elles fonctionnent de façon optimale, on augmente son potentiel de guérison. Dans une cellule déshydratée, les virus se multiplient facilement, alors que dans une cellule correctement hydratée, ils ne peuvent pas. Si on donne au corps ce dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale il peut venir à bout de la maladie grâce à un protocole respectueux du corps et sans traitements agressifs.

Paul Barratiero a ensuite parlé de l’hydrogène moléculaire

Références bibliographiques : http://www.healingwatertechnology.com/index.php

http://www.gqusa.com/site/mret_water.html

https://www.thetruthaboutcancerstore.com/product/mret-water

http://aquaporin.dk/

Publicités
Cet article a été publié dans Amélioration, guérison, Pistes de réflexion/articles de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.