Le collège du corps

J’ai assisté à un spectacle du Colegio del cuerpo de Cartagena de India, en résidence en France pour un mois pendant lequel ils ont animé des ateliers de danse destinés à des

éléves de maternelle, seconde, premières et terminales au collège Jeanne d’Arc de Colombes. C’est impressionnant de voir des petits et des adolescents s’approprier la scène et s’exprimer à travers leur corps en développant ainsi une confiance en soi accrue . Les danseurs ont également présenté quelques pièces  de leur travail dans un spectacle privé à l’église Saint Merri. Inspirées entre autres par la danse Buto et Kazuo Ohno son cofondateur. La danse Buto permet de continuer à danser quand le corps évolue et Kazuo Ohno a dansé jsuqu’à un âge avancé pour ne pas dire jusqu’à la fin de sa vie. Danser diminue les risques de développer la démence.Voir aussi les posts : Danse avec les mains… et Danse et Alzheimer

El Colegio del Cuerpo est né il y a 15 ans. Basé à Carthagène en Colombie, son enseignement est destiné aux jeunes issus des milieux défavorisés, luttant ainsi contre la pauvreté et l’exclusion sociale.. Aujourd’hui c’est l’une des écoles de danse les plus prestigieuse de la Colombie.

Publicités
Cet article a été publié dans Art-thérapie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.