Alzheimer et alimentation

Du 29 avril au 7 mai 2017 se tient le congrès The food revolution summit en Californie. Les conférences sont en replay pendant 21 heures en audio. Lors de son intervention, intitulée « Foods That Prevent & Reverse Disease », Michael Greger  a évoqué les résultats d’une étude sur les effets de l’alimentation de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’efficacité des régimes pour réduire le risque de maladies cardio-vasculaires a été prouvé, or la maladie d’Alzheimer présente,  une forte composante vasculaire. Des chercheurs ont voulu savoir si un régime protecteur du système cardio-vasculaire pouvait également avoir des effets bénéfiques sur les malades Alzheimer. Pour ce faire, une centaine de malades ont été divisés en deux groupes : le premier groupe n’a rien changé à son alimentation pendant que le deuxième a reçu une alimentation permettant de faire baisser la tension artérielle et le cholestérol. Résultat : la progression de la maladie a été fortement ralentie (pas guérie) dans le deuxième groupe par rapport au groupe témoin. Et l’auteur de conlure sur l’importance de la prévention.

Publicités
Cet article a été publié dans Amélioration, guérison, Pistes de réflexion/articles de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.