Alzheimer et insecticide DDT

Ce n’est pas très récent comme information, elle a été publiée en 2014, mais elle interpelle : Les auteurs de cette recherche, parue en ligne dans le Journal of the American Medical Association, Neurology, ont constaté que la teneur de DDE – composant actif restant après que le DDT ait été métabolisé par le corps – était près de quatre fois plus

élevée dans le sang des personnes atteintes d’Alzheimer que celles saines du groupe témoin. Les patients dans l’étude porteurs de la mutation génétique prédisposant à la maladie d’Alzheimer et avec des niveaux sanguins élevés de DDE, avaient des symptômes encore plus prononcés d’Alzheimer.

« Nous sommes encore exposés à ces substances chimiques par le fait que nous pouvons consommer des fruits, légumes et céréales importés de pays qui utilisent encore cet insecticide et aussi parce qu’il persiste longtemps dans l’environnement », relève le Dr Richardson

Source : https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l-insecticide-ddt-pourrait-etre-un-facteur-de-risque-pour-alzheimer_27027

 

Publicités
Cet article, publié dans Pistes de réflexion/articles de presse, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.