Les études scientifiques sont-elles fiables ?

Il est de bon ton de valider des hypothèses à l’aide d’études scientifiques afin d’apporter des preuves solides pour les étayer. L’éditorial de la revue Lancet d’avril 2015 lançait un pavé dans la mare : une grande partie de la littérature scientifique, peut-être même la moitié est fausse : des études basées sur de petits échantillons, aux effets minimes,  aux analyses exploratoires invalides et avec des conflits d’intérêts flagrants, ainsi qu’une obsession à suivre les tendances à la mode d’importance douteuse, la science est en train de virer à l’obscurantisme. Information relayée par Alternative santé mars 2017. Source http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(15)60696-1/fulltext Une autre étude « Poor replication validity of biomedical association studies reported by

newspapers » montre que les journalistes couvrent de façon préférentielle les résultats initiaux bien qu’ils soient souvent contredits par des méta-analyses et informent rarement le public lorsqu’ils sont déconfirmés. Source Plos One http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0172650

Ca fait réfléchir et ça incite à ne pas croire aveuglément toute étude scientifique ! 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Pistes de réflexion. Ajoutez ce permalien à vos favoris.