Agents infectieux et maladies neurodégénératives.

Des études récentes ont montré que les infections bactériennes et virales sont des facteurs de risque de diverses maladies neurodégénératives telles que la sclérose latérale amyotrophique (SLA), la sclérose en plaques (SM), la maladie d’Alzheimer (AD) et la maladie de Lyme. Cette étude se concentre sur le lien possible entre la neurodégénérescence et les infections en particulier Chlamydophila pneumoniae, Borrelia burgdorferi, Mycoplasma etc. Article publié sur Chronimed agents-infectieux-et-maladies-neurodegeneratives

Publicités
Cet article a été publié dans Lyme, microbes, infections et Alzheimer. Ajoutez ce permalien à vos favoris.