Alzheimer et prévention : pré et probiotiques

Un petit mot du professeur Joyeux : quand s’occuper de ce qu’il y a sous son nombril devient vital ! Don’t worry…be happy !

Je reçois beaucoup de questions concernant prébiotiques et probiotiques.C’est un sujet capital, car loin d’être une « mode », leur action pour notre santé est décisive. Ils ne se contentent pas de réduire au silence les troubles digestifs (ballonnements, diarrhées, constipation…) : ils sont essentiels à la force de notre système immunitaire et peuvent contribuer à prévenir de nombreuses maladies, de l’eczéma à Alzheimer en passant par la fibromyalgie. Source professeur-joyeux.com

Publicités
Cet article a été publié dans Alimentation, Amélioration, guérison, Pistes de réflexion/articles de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.