« La Résidence de la Forêt » à Chantilly : la maison de retaite qui a sa propre chorale !

karine

Ils sont entre 12 et 15 à participer aux ateliers musicaux que propose Karine dans cette maison de retraite de 80 places : vient qui peut, mobiles,  ou en fauteuil roulant, pas toujours les mêmes. Ils ont des problèmes cognitifs ou sont juste dépendants, mais chantent tous de bon coeur et repartent avec le sourire une fois l’atelier terminé. Karine les accompagne à la guitare sur des variétés connues mais aussi sur des chansons moins connues, dont les paroles sont écrites en gros caractères, afin de stimuler aussi leurs fonctions cognitives tout en

s’amusant. Elle leur propose parfois des jeux avec des tambours ou encore des percussions corporelles, une façon ludique de se réapproprier leurs corps. Elle travaille à faire venir des personnes extérieures qui pourront être des « tuteurs » pour d’eventuelles 2ème et 3ème voix et également afin de créer une mixité dans le groupe.  Karine a une formation de chef de choeur et intervient bénévolement pour animer ces ateliers d’une durée d’une heure. Elle aimerait bénéficier d’une formation qui lui permette de mieux prendre en charge les personnes désorientées, en deuil, dépressives, bref une formation d’aidant. Ainsi vont les maisons de retraite, elles font beaucoup appel au bénévolat. Je me souviens d’une chorale SE CANTO qui venait chanter un répertoire de chansons connues une fois par mois dans la maison de retraite où résidait ma mère, mais elle s’est arrêtée faute de combattants.

Publicités
Cet article a été publié dans aidants, Art-thérapie, Maison de retraite, témoignage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.