Alzheimer : les médicaments inefficaces

Sanction sans appel des experts de la Haute autorité de santé contre les principaux médicaments contre Alzheimer : Exelon, Aricpet, Ebixa, Reminyl. Ils ne serviraient à rien et seraient un gouffre pour la Sécu. Pire même ceux qui en prennent aurait un plus mauvais pronostic. L’amour des familles est bien plus efficace qu’une pilule ! Source : Alzheimer : les médicaments inefficaces

Ma mère a d’abord pris de l’Exelon pendant plusieurs mois, qu’elle n’a pas supporté (nausées), puis de l’Aricept de 2005 à 2013 soit 8 ans à 99€ la boîte par mois. Coût : 8x12x99 = 9504€ juste pour elle!  A quand des explorations plus poussées sur la piste microbienne !

Finalement le 26 octobre 2016 on apprend que : Ce ne sera pas pour cette fois. Bien que la Haute autorité de santé ait dégradé la note des quatre médicaments utilisés contre la maladie d’Alzheimer dont l’efficacité est

jugée faible et ne justifie plus, selon elle, leur remboursement, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a écarté hier sur RTL la possibilité d’un déremboursement de l’Aricept, de l’Ebixa, de l’Exelon et du Reminyl. Cette prise en charge sera maintenue en attendant, a-t-elle indiqué, « la mise en place d’un protocole de soins élaboré par les scientifiques en lien avec les associations de patients ». De quoi satisfaire l’association France Alzheimer. Trois cent cinquante mille patients utilisent ces médicaments remboursés à 15 % Source le Parisien

Publicités
Cet article a été publié dans Pistes de réflexion/articles de presse, stratégie de soins et d'accompagnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.