Alzheimer : des chercheurs évoquent la piste des anti-inflammatoires

Des études sur des souris ont montré le possible rôle protecteur de l’acide méfénamique, un anti-inflammatoire couramment utilisé, sur la survenue de la maladie d’Alzheimer en raison de ses effets bénéfiques sur l’inflammation du cerveau. Cette piste reste encore à valider sur l’homme. Source : Alzheimer : des chercheurs évoquent la piste des anti-inflammatoires | Santé Magazine

Cela fait un moment que j’en ai entendu parler, notamment dans cette très belle émission sur Arte « l’enigme Alzheimer »: les patients de rhumatologue ne développaient pas la maladie d’Alzheimer, ils étaient sous anti-inflammatoires.

Publicités
Cet article a été publié dans Pistes de réflexion, stratégie de soins et d'accompagnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.