Alessandra arrive et le miracle se produit !

Aujourd’hui ma mère dormait à poings fermés comme la semaine dernière d’ailleurs. J’ai appris récemment qu’elle était sous morphine pour ne pas souffrir de ses escarres. Je ne sais pas si c’est la morphine ou l’avancement de la maladie, mais impossible de la réveiller et de l’alimenter. J’ai oublié de prévenir Alessandra de son état et d’annuler la séance. Elle est maintenant devant moi et ma mère a ouvert un oeil, puis les deux et le miracle se produit. J’assiste émue à cette transformation, cela me rapelle ce qu’on disait d’Annie Girardot, une fois sur les planches elle se remettait à jouer !

                                  1-sept-2016-8     1 sept 2016 11.jpg

Photos de la séance du 1er septembre

Alessandra  me montre des photos de la séance précédente (ci dessus), ma mère est bien éveillé et son regard est intense. Alessandra a adapté sa technique à l’état de fatigue de maman, voici le mail que je viens de recevoir aujourd’hui après la séance de cet après-midi:

« Jeudi dernier (1er septembre 2016), nous avons eu une belle séance, votre mère était réveillée et motivée. On a pu expérimenter une position de travail sur le lit où je suis derrière ou à coté d’elle. Je lui soutiens la tête et le haut de les épaules avec mon torse tout en utilisant mes deux mains pour pouvoir lui donner les couleurs et la feuille. C’est très bien car elle  est concentrée sur son dessin (elle aime manipuler le pinceau, comme le gros crayon et les fils d laine). Je lui fais sentir mon soutien par contact et avec ma respiration; ça la relaxe et elle prends ce temps vraiment pour elle. Si elle a froid je peux lui donner de la chaleur si elle a chaud j’utilise un coussin frais entre nos corps. Je vous laisse imaginer que c’est extrêmement lent, j’induis le mouvement mais j’attends qu’elle vienne se poser petit à petit là où elle se sent le mieux. Mon but est de lui alléger les épaules pour qu’elle puisse utiliser les deux mains pour peindre. Bouger lui fait du bien. Aujourd’hui nous avons étés beaucoup moins actives mais avec les mouvements elle a pu se réveiller un peu.
A bientôt ! »
Alessandra

Vous ne nous croyez toujours pas ? voici une vidéo

Publicités
Cet article a été publié dans Art-thérapie, Maison de retraite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.