Une chose à ne jamais faire avec une personne atteinte d’Alzheimer

Et que malheureusement nous faisons tout le temps : parler en son nom, répondre à sa place (maintenant que ma mère ne parle plus, il n’y a parfois pas d’autres solutions) mais surtout parler d’elle devant elle. Alors que nous évoquions son état avec une tierce personne, j’ai vu ma mère s’agiter, s’énerver assez fort, même dans son état avancé et je me suis sentie mal et maltraitante.

Publicités
Cet article a été publié dans aidants, stratégie de soins et d'accompagnement. Ajoutez ce permalien à vos favoris.