Continuer de peindre envers et contre tout !

jeudi 11 aout 2016

réalisé au lit le jeudi 11 aout 2016

C’est l’été. Alessandra est partie en congé, les dessins scotchés sur les murs sont tombés avec la chaleur et le ventilateur . Je ne voulais pas faire de trous dans les murs, mais le scotch a fait plus de dégâts que les clous. Ma mère avec ses escarres passe le plus clair de son temps au lit et les murs nus sont bien tristes. J’ai apporté des posters de Monet que j’ai punaisés en face du lit de ma mère pour égayer un peu sa chambre. Revenue, Alessandra a tout de suite trouvé une solution. Le lendemain j’avais un petit message : « Je suis passée voir votre mère cet aprés-midi. Je lui ai apporté des cadres en liège sur lesquels nous avons punaisé ses dessins. Vous verrez, c’est beau et ça nous permettra de changer les dessins au fur et à mesure. Votre mère était de bonne humeur, mais je crois qu’elle préfère quand on travaille ! Jeudi passé nous avons pu dessiner sur des petit formats plus maniables sur le lit et votre mère était contente de retrouver le pinceau. Ca m’a touchée.  A bientôt! Alessandra »

Quand je suis passé le dimanche suivant, les oeuvres de ma mère étaient en bonne place à hauteur de ses yeux et témoignaient à nouveau fièrement de ce qu’elle avait fait.Et moi j’étais contente de savoir que ma mère avait retrouvé le pinceau car depuis des semaines elle est cantonnée à sa chambre et à son lit.

Publicités
Cet article a été publié dans Art-thérapie, Maison de retraite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.