L’injection d’une protéine peut inverser les symptômes de la maladie d’Alzheimer – et les empêcher de revenir

Des chercheurs de l’Université de Glasgow au Royaume-Uni ont vu des effets incroyables sur les symptômes de type Alzheimer chez les souris grâce à l’injection d’une protéine appelée IL-33 Les souris élevés pour développer progressivement une maladie d’Alzheimer ont reçu des injections quotidiennes d’IL-33 pour tester l’impact de cette protéine sur la mémoire et la fonction cognitive. La protéine a non seulement effacé les plaques amyloïdes toxiques chez les souris, mais les  a également empêché de se reformer.

Source : New proteine injection may reverse Alzheimer’s symptoms

Publicités
Cet article a été publié dans Pistes de réflexion/articles de presse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.