Flore le film : une alternative à la maison de retraite ?

J’ai beaucoup aimé ce film, même s’il m’a fait me reposer la sempiternelle question qui me hante depuis que ma mère est en maison de retraite et fait remonter en flèche le thermomètre de ma culpabilité  : n’y avait-il pas une autre solution ? aurais-je pu faire autrement ?

Ce film montre que oui, avec certes beaucoup de moyens : le réaménagement d’une maison familiale en Corse, une masseuse tibétaine à domicile pour s’occuper de Flore tous les jours et un kiné qui vient quotidiennement. Je n’ai pas de maison en Corse et surtout s’il m’est possible d’être présente auprès de ma mère, trois jours par semaine, c’est parce que j’ai un espace, chez moi, pour décompresser. Je me contente d’avoir pu lui organiser des séances d’art-thérapie individuelles, mais ce film m’a fait beaucoup réfléchir.

http://www.flore-lefilm.com/p/le-film.html

j’ai vu ce film en VOD

entretien avec le réalisateur : dans cette vidéo de 3’48, l’auteur sur revient sur la réalisation du film et les raisons qui l’ont poussé à sortir le long métrage au cinéma. Il évoque la renaissance de sa mère lors de son retour en Corse. Les spécialistes soutiennent le film, mais évoquent les problèmes de disponibilité pour accompagner son parent surtout quand on est seul.

Publicités
Cet article a été publié dans Maison de retraite. Ajoutez ce permalien à vos favoris.